Les cygnes à Tallinn sains et saufs après un hiver rigoureux

© 2011 AFP

— 

Près de 400 cygnes restés pour l'hiver à Tallinn ont survécu au froid et à la neige, a annoncé mercredi l'Association estonienne pour la protection des animaux, tandis que l'hiver précédent avait fait 150 morts parmi ces grands oiseaux migrateurs.

"Alors qu'environ 150 cygnes sont morts l'hiver dernier dans la baie de Tallinn, plus de 400 cygnes qui y sont restés cet hiver ont survécu", a déclaré à l'AFP Tania Selart, une des responsable de l'organisation.

Selon elle, des hivers doux au cours des dernières années, ainsi que le comportement des admirateurs d'oiseaux mal informés qui ont continuellement nourri les cygnes, les ont dissuadés de migrer pour l'hiver.

L'Association a ainsi lancé une campagne d'information, demandant aux gens de ne plus nourrir les cygnes à l'automne, en été et au printemps. En hiver par contre, les cygnes doivent être nourris avec du grain, et non pas avec du pain, indique l'organisation.

Le problème se pose lorsque les températures descendent à moins 20 degrés Celsius. Les gens ne viennent plus nourrir les cygnes, alors qu'ils en ont le plus grand besoin, la mer gelée les empêchant de trouver de la nourriture.

Selon les ornithologistes, environ 10.000 cygnes ont passé les derniers hivers en Estonie.