Taiwan: radiations détectées sur des fèves importées du Japon (responsable)

© 2011 AFP
— 

Des traces radioactives ont été détectées pour la première fois dimanche à Taiwan sur des fèves importées du Japon, a indiqué une responsable des autorités sanitaires taiwanaises, assurant que les taux étaient bien inférieurs aux niveaux autorisés.

Les radiations ont été trouvées sur 14 kilos de fèves en provenance de Kagoshima, dans le sud de l'archipel, a précisé Tsai Shu-chen.

Les fèves contenaient 11 becquerels (bq) par kilo d'iode radioactif et 1 bq par kilo de césium 137, a-t-elle précisé à l'AFP, appelant à la population à ne pas paniquer.

C'est la première fois qu'une contamination de nourriture est annoncée en dehors du Japon.

Les fèves, qui vont être détruites, pourraient avoir été contaminées lors de leur transit à l'aéroport Narita de Tokyo, avant d'être envoyées à Taïwan, a ajouté M. Tsai à l'AFP.

Alors que le Japon lutte toujours pour empêcher un accident nucléaire majeur à la centrale de Fukushima endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars, les autorités japonaises avaient annoncé samedi avoir trouvé des taux de radioactivité anormaux dans du lait et des épinards.

Mais les autorités avaient assuré que ces niveaux n'étaient pas dangereux pour la santé.

Des traces d'iode radioactive et de césium ont également été trouvées dans l'eau du robinet de Tokyo et ses environs dans des proportions inférieures aux limites légales.