Les USA veulent toujours développer leur programme d'énergie nucléaire

© 2011 AFP

— 

Les Etats-Unis veulent toujours développer leur industrie nucléaire malgré la catastrophe survenue au Japon, le secrétaire américain à l'Energie qualifiant mercredi cette source d'énergie d'élément "important" de la politique énergétique américaine.

Le nucléaire a "un rôle important à jouer dans notre politique énergétique", a affirmé le secrétaire à l'Energie, Steven Chu, lors d'une audition devant une sous-commission de la Chambre des représentants américaine.

L'administration Obama a demandé qu'un prêt de 36 milliards de dollars soit garanti par le gouvernement pour "relancer l'industrie nucléaire", qui représente actuellement 20% de l'énergie produite aux Etats-Unis.

Interrogé par un élu démocrate sur l'opportunité d'une telle dépense après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima n°1 au Japon, M. Chu a confirmé que cette demande de prêt était maintenu pour le budget 2012.

"Nous demandons toujours un prêt pour l'achat de petits réacteurs. Notre position n'a pas changé", a-t-il dit.

Dimanche, des parlementaires américains ont appelé Washington à faire une pause pour tirer les conclusions de l'accident de Fukushima, avant de s'engager davantage dans le nucléaire.

Le développement de l'énergie nucléaire aux Etats-Unis a connu un coup de frein après l'accident survenu en mars 1979 à la centrale de Three Mile Island en Pennsylvanie (est).

Une série d'erreurs humaines et de défaillances matérielles avaient empêché le refroidissement d'un réacteur dont le coeur avait commencé à fondre. L'incendie n'avait fait aucun blessé mais avait choqué l'opion malgré les "faibles rejets radioactifs" enregistrés dans l'environnement par l'autorité de régulation nucléaire américaine (NRC).

Depuis, aucune centrale nucléaire n'a été construite aux Etats-Unis.

Le président Barack Obama a affirmé mardi qu'il souhaitait que les Etats-Unis examinent comment "améliorer la sûreté et la performance" de leurs "centrales nucléaires".