80% des Allemands craignent l'énergie nucléaire

© 2011 AFP

— 

Une majorité de 80% des Allemands craint le recours à l'énergie nucléaire dans le monde et 63% souhaitent son abandon rapide en Allemagne à la lumière du drame au Japon, selon un sondage publié mercredi à paraître dans le magazine Stern.

L'enquête a été réalisée lundi par l'institut Forsa: 22% des sondés ont affirmé avoir "une très grande peur", 29% "très peur" et 29% "peur" du recours à l'énergie nucléaire dans le monde, contre 20% confiant ne pas être inquiets.

Alors que le gouvernement allemand vient d'annoncer l'arrêt pour au moins trois mois de sept réacteurs nucléaires dans le pays et un examen de sécurité généralisé, 11% des personnes interrogées ont souhaité l'arrêt immédiat de toutes les centrales, 52% se prononçant pour l'abandon du nucléaire d'ici cinq ans.

Les autres sont partagés entre 20% qui souhaitent conserver cette énergie pendant au moins 22 ans, soit la durée maximum prévue actuellement par le gouvernement, et 17% qui estiment indispensable le recours à long terme à l'énergie nucléaire malgré la catastrophe à la centrale japonaise de Fukishima.

Le sondage, réalisé auprès d'un échantillon de 1.004 personnes, indique également que les Verts ont progressé de 3% par rapport à la semaine dernière dans les intentions de vote pour atteindre 18%.

Les conservateurs CDU de la chancelière Angela Merkel se maintiennent à 36%, et les sociaux-démocrates SPD se maintiennent à 26%.