Golfe du Mexique: premier forage autorisé depuis la marée noire

MAREE NOIRE Une autorisation de forage en eaux profondes a été accordée par l'administration américaine...

© 2011 AFP

— 

Le pétrole s'échappe de la plate-forme Deepwater Horizon de BP dans le golfe du Mexique, le 31 mai 2010.
Le pétrole s'échappe de la plate-forme Deepwater Horizon de BP dans le golfe du Mexique, le 31 mai 2010. — J. C. Hong/AP/SIPA

Les autorités américaines ont attribué lundi à la société pétrolière Noble Energy le premier permis de forer dans le golfe du Mexique depuis la marée noire, trois mois après la levée du moratoire sur la recherche d'hydrocarbures en eaux profondes dans la zone. Le groupe américain avait demandé la permission de creuser un puits de contournement dans le bloc 519 du gisement «Mississippi Canyon», à environ 110 km au sud des côtes de Louisiane, a indiqué dans un communiqué le Bureau de gestion et de réglementation des ressources énergétiques des océans (BOEM).

L’opérateur «capable de contenir une explosion»

«Le permis a été délivré pour une raison simple: l'opérateur a démontré avec succès qu'il pouvait forer ses puits en eaux profondes et qu'il était capable de contenir une explosion sous-marine si elle devait intervenir», a justifié le directeur de cette administration, Michael Bromwich. «Nous prévoyons que de nouveaux permis en eaux profondes seront approuvés dans les semaines et mois à venir, en nous basant sur le même processus qui a conduit à la délivrance de ce permis», a-t-il ajouté.

L'administration américaine avait annoncé le 12 octobre la levée du moratoire sur les forages pétroliers en eaux profondes. Cette mesure avait été imposée en réaction à l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon en avril, dans le bloc 252 du gisement Mississippi Canyon, à l'origine d'une marée noire sans précédent. Les forages du puits de Noble Energy avaient commencé quelques jours avant l'accident, à une profondeur d'environ 2.000 mètres. Ils avaient été suspendus en juin.

250.000 barils de moins

Selon le BOEM, Noble Energy s'est mis en conformité avec les nouvelles règles de sécurité et de transparence en vigueur depuis la marée noire. Il a ainsi fait appel aux services de la société Helix Well Containment Group, qui lui fournira son système visant à colmater les fuites éventuelles en cas d'accident. Depuis l'adoption des nouvelles mesures, 37 permis pour des forages en eaux peu profondes avaient été attribués, mais aucun pour les eaux profondes.

Selon l'agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), émanation du département de l'Energie, la production de brut dans le golfe du Mexique devrait baisser de 250.000 barils par jour par an cette année et l'an prochain. Elle s'élevait en octobre dernier à 1,6 million de barils par jour, soit près de 30% de la production totale du pays.