Le château de Versailles pourrait se chauffer au bois

ENERGIE La région Ile-de-France a lancé une étude de faisabilité pour réduire l'empreinte environnementale du château...

A.C.
— 
Le château de Versailles sous la neige en décembre 2009.
Le château de Versailles sous la neige en décembre 2009. — AFP PHOTO OLIVIER LABAN-MATTEI

Pas facile de chauffer 700 pièces sur une surface totale de 67.000 mètres carrés. Pour réduire la consommation énergétique du château de Versailles, la région Ile-de-France a annoncé le lancement d’une étude de faisabilité pour une chaufferie au bois qui pourrait alimenter les 93 bâtiments chauffés du domaine, qui consomment environ vingt millions de kilowatts heure par an.

Le parc du château, d’une surface de 817 hectares dont 300 de forêt, pourrait ainsi devenir le fournisseur d’énergie des bâtiments. Les conclusions de l’étude de faisabilité seront rendues en juin.