Le village aux douze tremblements de terre quotidiens

ENVIRONNEMENT Dans l'Arkansas, les habitants de Guy ont des journées agitées depuis que des forages de gaz y ont été installés...

A.C.

— 

Forage de gaz aux Etats-Unis, dans le Colorado.
Forage de gaz aux Etats-Unis, dans le Colorado. — DAVID ZALUBOWSKI/AP/SIPA

La capitale mondiale des tremblements de terre se situe dans l’Arkansas, aux Etats-Unis. Dans le village de Guy, la terre tremble en moyenne douze fois par jour, avec une intensité qui peut atteindre quatre sur l’échelle de Richter. Les forages de gaz qui ont lieu depuis six mois dans le village sont suspectés d’avoir déstabilisé le sous-sol.

Les forages de gaz de schiste en cause

Les habitants de Guy n’ont pas de doutes sur l’origine des tremblements de terre. Selon eux, les secousses ont débuté en même temps que les forages de gaz dans la zone de schiste de Fayetteville. Scott Ausbrooks, géologue à l’Arkansas Geological Survey, constate que «Toute l’activité a commencé après la mise en fonctionnement des puits». Son équipe a mis en évidence un lien «temporel et spatial fort» entre les forages et les secousses.

Un moratoire a été demandé par l’Etat de l’Arkansas afin de suspendre les autorisations de forage et mener une enquête sur l’origine des tremblements de terre. L’activité sismique d’une zone de 1.500 km2 autour de Guy est passée au peigne fin par les géologues.

Pour Charles Morgan, l’avocat de la société Poseidon Energy Services qui opère un des forages du village, il n’y a pas de lien entre les secousses et ces forages tant décriés (plus d’explications sur ces forages ici). «La preuve d’un lien est anecdotique, au mieux», a-t-il affirmé.