Marée noire dans le Golfe: Deux mois seront nécessaires au nettoyage

Avec Reuters

— 

Au moins deux mois seront nécessaires pour nettoyer une nappe de pétrole brut de 25 km de long qui s'est répandue ces derniers jours dans le Golfe et pourrait provoquer des dégâts irrémédiables à l'environnement, rapportent ce lundi les agences de presse iraniennes.

Le ministère du Pétrole ne s'est pas exprimé au sujet de cette marée noire provoquée par l'explosion d'un oléoduc corrodé dans le port de Daylam, dans la province de Bouchehr. Le quotidien Sharq fait toutefois état d'une nappe de 200 km2.

«Une catastrophe environnementale est en cours à Daylam», a déclaré le chef de la cellule de crise de la province de Bouchehr, Gholam-Reza Keshtkar, cité par l'agence Isna. Le pétrole, qui s'est également répandu sur la terre, a souillé une centaine d'hectares de territoire côtier et 300 hectares de terres agricoles, a-t-il déclaré.

La société publique d'exploitation des oléoducs, filiale de la compagnie nationale de raffinage et de distribution, n'a pas répondu aux appels de Reuters