Déjà 21 rhinocéros tués par des braconniers en 2011 en Afrique du Sud

© 2011 AFP

— 

Dix-huit carcasses de rhinocéros dépouillés de leur corne ont été découvertes dans une zone près du parc national Kruger en Afrique du Sud, ont indiqué vendredi les autorités locales.
Dix-huit carcasses de rhinocéros dépouillés de leur corne ont été découvertes dans une zone près du parc national Kruger en Afrique du Sud, ont indiqué vendredi les autorités locales. — Christophe Simon afp.com

Les braconniers ont déjà tué 21 rhinocéros en Afrique du Sud depuis le début de l'année malgré les mesures radicales entreprises pour lutter contre le fléau, a indiqué lundi l'agence des Parcs naturels sud-africains.

Sur la même période, cinq braconniers ont été tués, deux blessés et 31 arrêtés par les forces de l'ordre, qui sont déterminées à mettre un terme au trafic de corne de rhinocéros, particulièrement prisées en Asie pour leurs vertus médicinales supposées.

"La perte de 333 rhinocéros en 2010 (un record historique, ndlr) était terrible et nous sommes déterminés à ce qu'elle ne se reproduise pas en 2011", a déclaré le chef de l'agence David Mabunda, cité dans un communiqué. "N'importe quelle personne impliquée dans le braconnage sera un cible de choix pour nos enquêteurs", a-t-il ajouté.

Perte d'un rhinocéros toutes les 26 heures

Le gouvernement a créé en octobre une unité de police criminelle spécialisée dans la lutte contre le braconnage pour faire face à des criminels organisés en réseaux internationaux et souvent dotés d'armes ultramodernes.

Les parcs ont de leur côté testé une batterie de mesures préventives, allant de l'installation de puces GPS dans les cornes à leur ablation, en passant par l'utilisation de produits toxiques pour les rendre invendables.

"L'an dernier, nous avons perdu un rhinocéros toute les 26 heures", a souligné Pelham Jones de l'Association privée des rhinocéros. Malgré l'arsenal de lutte, "nous n'avons pas vu une baisse drastique en janvier. Je ne crois pas que la situation s'améliore", a-t-il ajouté.

L'Afrique du Sud, qui concentre plus de 70% de la population mondiale de rhinocéros, est victime d'une recrudescence du braconnage depuis 2006 avec une accélération brutale en 2010.