Le mystère des poissons morts élucidé

ANIMAUX Ils seraient morts de froid en début de semaine, alors que des milliers d'oiseaux tombaient du ciel dans une autre région des Etats-Unis…

A.C.

— 

Poissons dans la rivière Calumet, près de Chicago, en mai 2010.
Poissons dans la rivière Calumet, près de Chicago, en mai 2010. — Scott Olson/AFP

La simultanéité des événements inquiétait, mais il n’y a finalement pas de lien entre la mort de plus de 5.000 oiseaux dans l’Arkansas dans la nuit de la Saint-Sylvestre et les poissons retrouvés morts dans la baie de Chesapeake, dans le Maryland.

Selon les services de l’environnement du Maryland, les quelque deux millions de poissons échoués dans la baie sont morts de froid: «Il semble que la cause soit une chute rapide des températures qui a touché une population importante de jeunes poissons», a expliqué Jay Apperson, porte-parole du Maryland Department of Environment, à Reuters.

Le mois de décembre a été le plus froid depuis 25 ans dans le Maryland. Toutefois, 2010 ne battra pas le record de janvier 1976: quinze millions de poissons s’étaient alors échoués dans la baie de Chesapeake, le plus grand estuaire d’Amérique du Nord.