Arménie: des défenseurs des animaux protestent contre un delphinarium

© 2010 AFP

— 

Des dizaines de défenseurs arméniens des animaux se sont rassemblés vendredi près du premier delphinarium arménien à Erevan pour dénoncer les conditions dans lesquelles vivent ces mammifères marins en captivité. «N'utilisez pas les dauphins pour vous divertir!», pouvait-on lire sur l'une des banderoles brandies par les manifestants rassemblés à l'appel de plusieurs associations écologistes et de défense des animaux.

Les manifestants jugent cruel de maintenir les dauphins dans un espace clos. Ils affirment aussi que le climat à Erevan, où les températures en hiver baissent jusqu'à -10 degrés Celsius, ne convient pas aux dauphins. «En été, il fait très chaud, et en hiver, il fait trop froid. C'est malsain pour les dauphins et autres mammifères marins», a déclaré Rouben Kotcharian, directeur du Fonds arménien de la protection de la nature.

Une compagnie ukrainienne chargée de la construction de ce delphinarium a cependant assuré que les quatre dauphins et deux otaries qui doivent y vivre bénéficieraient de conditions convenables et qu'une coupole de verre les protégerait contre le mauvais temps. «Je ne comprends pas cette protestation. Nous offrons aux enfants la possibilité de communiquer avec ces beaux animaux», a déclaré le dresseur de dauphins, Dmitri Ourivski.