Nathalie Kosciusko-Morizet inaugure le 50e Salon nautique à Paris

© 2010 AFP

— 

Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie et des Transports, a annoncé vendredi l'intégration du développement durable dans la formation au permis plaisance, lors de l'inauguration de la 50e édition du Salon nautique à Paris.

Présentant ses objectifs prioritaires pour la filière nautique, Mme Kosciusko-Morizet a notamment annoncé l’intégration du développement durable dans la formation au permis plaisance afin "de mieux responsabiliser les plaisanciers", est-il indiqué dans un communiqué.

Il s'agit notamment de sensibiliser les plaisanciers sur les rejets à la mer, les inciter à utilisation des équipements non polluants ou encore à respecter la biodiversité.

Détaillant les axes de la politique qu’elle entend mener en faveur de ce secteur, elle a annoncé l’expérimentation, dès 2011, d’un guichet unique pour tous les navires de plaisance, afin de mettre un terme au chevauchement des procédures administratives maritimes et douanières.

En matière de recherche, la ministre a également annoncé son intention de mettre en place "très prochainement" le Conseil d’Orientation de la Recherche et de l’Innovation pour la Construction et les Activités Navales (Corican).

Cet organisme aura pour mission de définir une stratégie française à moyen et à long terme pour la recherche technologique et le développement industriel, notamment par la définition d’un ambitieux programme sur le "navire du futur".

Elle a rappelé que la mise en place concrète des engagements du Grenelle de la Mer était pour elle un chantier prioritaire: la formation, des navires plus propres et économes en carburant, des ports de plaisance exemplaires, le développement des énergies marines et des aires marines protégées.