+4°C: les côtes du monde entier menacées

CLIMAT De nombreuses régions du monde risquent d'être englouties sous les eaux…

Audrey Chauvet

— 

Des victimes des inondations passent en bateau parmi les maisons détruites du village de Chandan Mori Johi, Pakistan, le 30 septembre 2010.
Des victimes des inondations passent en bateau parmi les maisons détruites du village de Chandan Mori Johi, Pakistan, le 30 septembre 2010. — A. HUSSAIN / REUTERS

Alors que s’ouvre le sommet sur le climat de Cancun, des chercheurs britanniques ont évalué les conséquences d’un réchauffement de 4°C de la température du globe. Parmi celles-ci, la hausse du niveau des mers, estimée entre 0.5 et 2 mètres d’ici à 2100, pourrait mettre en danger les régions côtières et les deltas du monde entier.

Ces régions très peuplées pourraient voir leurs habitants se déplacer massivement: au total, près d’un milliard de personnes dans le monde pourraient devenir des réfugiés climatiques.

Pour contenir la hausse des températures à 2°C, les scientifiques estiment que les émissions de gaz à effet de serre devraient être limitées à 44 gigatonnes par an. Les objectifs de réduction les plus ambitieux ne permettraient d’arriver qu’à  49 gigatonnes en 2020. Les scientifiques misent donc aujourd’hui sur un réchauffement de +4°C qui pourrait se produire dès 2060.

 


Afficher +4°C: les zones inondables dans le monde sur une carte plus grande