Les arbres victimes du Wi-Fi?

ENVIRONNEMENT Selon une étude néerlandaise, les ondes feraient tomber les feuilles des arbres…

A.C.

— 

Des arbres dans le parc de la tête d'or, à Lyon.
Des arbres dans le parc de la tête d'or, à Lyon. — JEFF PACHOUD/AFP

La dématérialisation ne sauvera pas l’environnement. Les arbres sont victimes, selon des chercheurs hollandais, des ondes émises par les réseaux Internet. Elles abimeraient leur écorce et feraient mourir les feuilles des arbres exposés aux radiations des connexions Wi-Fi, rapporte le Daily Mail.

Inquiétudes pour la santé humaine

Cette étude a été commandée par la ville de Alphen aan den Rijn, où des anomalies sur les arbres, qui ne pouvaient pas être causées par un virus, ont inquiété les habitants. Les chercheurs ont sélectionné vingt frênes et les ont exposés à des radiations de différentes fréquences pendant trois mois. Les feuilles des arbres placés le plus près des émetteurs Wi-Fi ont progressivement viré à une couleur de «plomb brillant» due à la mort des couches supérieures de la feuille.

Des recherches complémentaires devront être menées pour confirmer que les ondes Wi-Fi sont bien la cause de ces anomalies. L’étude néerlandaise, qui fait débat dans la communauté scientifique avant même d’avoir été publiée, fait surtout ressurgir les inquiétudes sur l’impact des ondes sur la santé humaine. En 2007, un documentaire de la BBC démontrait la présence d’ondes dans une école équipée du Wi-Fi trois fois supérieures à celles émises par les téléphones portables.