Les «tops» du Grenelle passés à la loupe

ENVIRONNEMENT Le ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, a présenté mardi 2 novembre un rapport d'évaluation indépendant du Grenelle de l'Environnement, trois ans après le Grenelle I. Ce rapport d'étape affirme que sur les 268 engagements initiaux du Grenelle, 96 % ont été engagés. Mais ils sont plus ou moins avancés. 20minutes.fr fait le point sur les mesures les plus marquantes...

Mickaël Bosredon

— 

Recouvert de panneaux photovoltaïques, le bâtiment produira sa propre électricité.
Recouvert de panneaux photovoltaïques, le bâtiment produira sa propre électricité. — DR

> Les «bof» et les «flops» du Grenelle par ici

Les tops…

BATIMENT
Réglementation thermique 2012
C’est sans doute l’avancée la plus concrète et la plus significative du Grenelle. La loi sur la réglementation thermique 2012 a été promulguée le 27 octobre dernier: tous les bâtiments neufs publics et du tertiaire devront être construits en BBC (bâtiment basse consommation) c’est-à-dire consommer 50 kilowatts/heure par m2 et par an, contre une moyenne actuelle de 150 kw/m2/an, à partir du 28 octobre 2011. La même disposition s'appliquera aux logements au 1er janvier 2013. En 2020 les bâtiments neufs devront même être à énergie positive, c’est-à-dire produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Pour plusieurs spécialistes du bâtiment, c’est une «vraie révolution» qui est engagée. Par ailleurs le diagnostic énergétique des biens immobiliers à vendre et à louer devra être affiché sur les petites annonces, dès le 1er janvier 2011.
Le secteur du bâtiment est un des «gros morceaux» du Grenelle, étant donné qu’il consomme 42,5 % de l’énergie totale en France. «C’est aussi le secteur où nous avions le plus de moyens d’action immédiats» souligne Philippe Pelletier, président du plan bâtiment du Grenelle. Il salue la «mobilisation des professionnels» autour du Grenelle.
 
Plan Climat
Les collectivités doivent adopter un Plan-Climat pour le 31 décembre 2012, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur leur territoire. Une «avancée majeure» pour le Réseau action-climat, même s’il aurait souhaité «plus d’ambition».
 
Densification des territoires
La lutte contre l’étalement urbain, clairement identifié comme source de constructions énergivores, notamment car ce phénomène augmente les distances domicile-travail, fait désormais partie des documents d’urbanisme, au travers des Schémas de cohérence territoriaux (Scot). Ils visent à un meilleur équilibre dans les constructions et la consommation d’espace. Ils doivent désormais présenter une analyse de leur consommation d’espaces agricoles, naturels et forestiers. 87 Scot ont été approuvés, 146 sont en cours d’élaboration.
 
 
TRANSPORTS
TGV
800 km de nouvelles lignes à grande vitesse ont été lancées (Bretagne-Pays de la Loire, Est-européenne, Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon, Poitiers-Limoges, Rhin-Rhône, Sud-Europe-Atlantique) tandis que 1000 km de lignes anciennes ont été «régénérées en 2010».
 
 
AGRICULTURE
Plan Ecophyto
L’engagement du Grenelle est de réduire de 50 % en dix ans l’utilisation des pesticides. Doté d’un budget de 206 millions d’euros pour les trois premières années, le plan Ecophyto a permis de retirer 30 substances utilisées dans 1500 produits, tandis que 10 autres doivent l’être d’ici à 2012. Un accord a été signé pour réduire l’usage des pesticides par les jardiniers amateurs.