Nagoya: 200 pays trouvent un accord pour préserver la biodiversité

PLANETE Des mesures urgentes vont être prises...

Avec Reuters

— 

Les participants à la conférence de Nagoya, à la sortie d'un groupe de travail, le 22 octobre 2010.
Les participants à la conférence de Nagoya, à la sortie d'un groupe de travail, le 22 octobre 2010. — SIPA

Les délégués de près de 200 pays réunis sous l'égide des Nations unies sont parvenus vendredi à un accord sur un plan de préservation de la biodiversité. Les délégués ont convenu de prendre des mesures urgentes pour lutter contre l'extinction des espèces d'ici 2020.

Cet accord a été conclu lors de la conférence des parties à la Convention sur la biodiversité à Nagoya au Japon.

Les délégués étaient auparavant parvenus à un accord sur le partage des bénéfices tirés des ressources génétiques de la planète (animaux, plantes, micro-organismes), qui pourrait rapporter des milliards de dollars aux pays émergents.