Pollution en Hongrie: un septième mort

PLANETE Le bilan était de quatre victimes en début de journée...

avec AFP

— 

Nettoyage des boues rouges, à Devecser, en Hongrie, le 7 octobre 2010.
Nettoyage des boues rouges, à Devecser, en Hongrie, le 7 octobre 2010. — Bela Szandelszky/AP/SIPA

Le bilan du grave accident chimique qui s'est produit lundi dans l'ouest de la Hongrie s'est alourdi à sept morts ce vendredi. Plus tôt, le bilan s'était déjà alourdi, le corps d'une des personnes disparues ayant été retrouvée.

Dans la matinée, une cinquième personne, un homme agé, a succombé à ses blessures suite à la coulée de boue rouge toxique provoquée par un accident dans une usine de bauxite-aluminium, selon les services de secours et la direction de l'hôpital de Veszprem où il était soigné.

Plus d'un million de mètres cubes de boue toxique

Lundi, un réservoir d'une usine de la ville d'Ajka (160 km à l'ouest de Budapest) s'est rompu, déversant plus d'un million de mètres cubes de boue toxique sur sept villages environnant.

La marée de boue rouge avait tué quatre personnes lundi, dont une petite fille de 14 mois, et fait plus de 150 blessés. Trois personnes sont toujours portées disparues.