L'existence d'un gisement de dinosaures confirmée en Charente

avec AFP

— 

La première campagne de fouilles, menée cet été dans des carrières à Angeac-Charente, a confirmé que ce site est l'un des plus riches gisements de dinosaures de France, ont indiqué jeudi les chercheurs. Les premiers vestiges avaient été mis au jour en janvier. «Au total, plus de 400 ossements» ont été découverts, «dont plus de 200 pièces de grand intérêt provenant d'au moins trois espèces de dinosaures, associés à des restes de deux types de tortues et de trois espèces de crocodiles», précise un communiqué commun du CNRS, du musée d'Angoulême et du Museum d'histoire naturelle. Ces découvertes de fossiles proviennent de couches «datant du crétacé inférieur, il y a 130 millions d'années». Près de 80% des os exhumés cet été appartiennent à un grand dinosaure carnivore d'environ 9 m de long.