Earl: maintenant le Canada

PLANETE Mais l'ouragan a été rétrogradé en catégorie 1...

Julie Rasplus

— 

Après le passage de l'ouragan Earl, la ville de Nags Head dans les Outer Banks s'est réveillée sous le vent et la pluie, vendredi 3 septembre
Après le passage de l'ouragan Earl, la ville de Nags Head dans les Outer Banks s'est réveillée sous le vent et la pluie, vendredi 3 septembre — Richard Clement / Reuters

Vendredi matin, les îles des Outer Banks, au large de la Caroline du Nord, se sont réveillées sous l’eau. Même si les vents ont faibli lors de la nuit dernière, le passage de l’ouragan a provoqué de larges inondations. 

Selon le site de la Fox Carolina, 50 centimètres d’eau ont recouvert les routes de Buxton, à Cape Hatteras. Sur le blog dédié à l’ouragan, le reporter de CNN David Mattingly a posté plusieurs photos de la matinée, traversée par des orages. On y voit l’autoroute principale de la Caroline du Nord sous l’eau. Sur le site 511 Virginia, on peut apercevoir l’état du trafic via les caméras de surveillance sur les routes de Virginie.

Direction le Canada

Earl continue désormais sa course vers le nord. Le Canada se prépare donc à son arrivée, sans trop d'inquiétude puisque l'ouragan a été rétrogradé en catégorie 1 par les météorologues américains. Il doit atteindre samedi matin l’ouest de la Nouvelle-Ecosse. Le Centre canadien des ouragans a émis une alerte pour une partie de cette province.

Selon Radio-Canada, il «poursuivra vraisemblablement sa route vers les eaux froides de la baie de Fundy» sur la côte Atlantique à l’est du Canada. Cela devrait «contribuer à diminuer son intensité».

Les vents devraient toutefois rester forts. Dans la région de Yarmouth et Digby, en Nouvelle-Ecosse, les rafales «vont dépasser les 120 kilomètres par heure». 

Les autorités ont mis en garde la population. Les personnes sont priées de se mettre à l’abri et ranger le matériel, ainsi que d’éviter les routes et les plages.