La France émet toujours autant de CO2

PLANETE Malgré les efforts, les émissions sont toujours au même niveau...

Audrey Chauvet avec AFP
— 
Pollution industrielle: illustration.
Pollution industrielle: illustration. — CLOSON/ISOPIX/SIPA

Les grands discours ne suffisent plus. Les émissions françaises de CO2, gaz en cause dans le réchauffement climatique, sont restées stables depuis 1990 malgré les efforts pour les réduire. L’augmentation des volumes de production et de consommation ont empêché les émissions de diminuer, selon une étude du Commissariat général au développement durable.

Entre 1990 et 2007, date des dernières données disponibles, le total des émissions de dioxyde de carbone est passé de 438 millions de tonnes à 439, alors que les émissions de l’industrie ont chuté de 10% sur cette période. Ce sont les émissions des activités de services et de transports qui ont continué d’augmenter, de même que celles des ménages (chauffage et voitures), qui représentent un tiers des émissions nationales.

Le protocole de Kyoto, entré en vigueur en 2005, engage la France à maintenir, d’ici à 2012, ses émissions de gaz à effet de serre au niveau de 1990. Le rapport rendu début août par le Commissariat général au développement durable ne donne pas d’indications sur les autres gaz concernés: méthane et halocarbures en particulier, dont le potentiel de réchauffement climatique est bien supérieur à celui du CO2.