Un enfant boit de l'eau au robinet, en Inde, dans un quartier où l'eau potable n'arrive pas dans les maisons.
Un enfant boit de l'eau au robinet, en Inde, dans un quartier où l'eau potable n'arrive pas dans les maisons. — Altaf Qadri/AP/SIPA

PLANETE

De l'eau potable grâce aux UV

Un jeune diplômé britannique a inventé un système simple pour stériliser l'eau...

Les tablettes et autres solutions chimiques pour stériliser l’eau pourraient bientôt être dépassées. Timothy Whitehead, jeune ingénieur britannique, vient de trouver une solution: une bouteille qui utilise les rayons ultraviolets du soleil pour rendre l’eau potable.

Une solution simple à un vrai problème

Son invention, nommée «Pure», fonctionne sur un principe simple. La bouteille est composée de deux compartiments: dans le premier, l’eau sale, dans laquelle on fait passer la seconde partie de la bouteille, un filtre qui élimine les particules supérieures à quatre microns. Une fois les impuretés éliminées, l’eau est stérilisée en 90 secondes par une ampoule fonctionnant grâce aux ultra-violets. Un prototype a permis d’éliminer 99,9% des bactéries et virus de l’eau.

L’invention pourrait être une solution à un problème majeur dans de nombreuses parties du monde: l’eau impropre à la boisson tue chaque année des millions de personnes. «Pure est une solution pratique à un vrai problème: comment avoir de l’eau potable dans les conditions les plus hostiles. Cela pourrait faire une réelle différence dans la vie de beaucoup de gens», a déclaré Matthew Harrison, professeur à la Royal Academy of Engineering.

Récompensée par un prix de l’invention

La bouteille d’eau Pure est en compétition pour remporter le James Dyson Award, un prix qui récompense chaque année les meilleures inventions pour résoudre les problèmes quotidiens. Les autres projets finalistes sont un canot de sauvetage qui peut être transporté par avion, une poubelle qui décompose les déchets sans odeurs et une voiture qui peut passer à travers un feu. Le gagnant recevra 10.000 livres sterling (12.000 euros) pour finaliser son projet.