Marée noire: BP a les moyens de payer les 20 milliards de dollars réclamés par Obama

ENVIRONNEMENT C'est le ministre britannique des Finances qui le dit...

Avec agence

— 

Reuters

Le ministre britannique des Finances George Osborne a considéré jeudi que la somme de 20 milliards de dollars que BP devra mettre dans un fonds pour les frais de la marée noire du golfe du Mexique était «considérable», mais que le groupe «avait les moyens» de payer.

«BP est une entreprise très solide qui emploie beaucoup de gens non seulement ici mais aux Etats-Unis. Ils ont mis de côté une somme très considérable et ils ont les moyens» de le faire, a assuré le chancelier interrogé sur la radio BBC4.

«Une entreprise très importante»

Il a rappelé que BP était «une entreprise très importante pas seulement pour l'économie britannique mais aussi pour l'économie américaine, et nous voulons qu'elle ait du succès et se porte bien pour le bien de tous», a-t-il dit.

La veille, le président américain Barack Obama avait considéré également que «BP était une compagnie robuste et viable», et «qu'il était de l'intérêt de tous qu'elle le reste».

Les dirigeants de BP, convoqués à la Maison Blanche, ont accepté mercredi de mettre 20 milliards de dollars de côté pour indemniser les victimes de la marée noire qui ne cesse de s'étendre au large des côtes américaines.