L'Europe annonce la fermeture anticipée de la campagne de pêche au thon rouge

ENVIRONNEMENT Dès ce mercredi soir, minuit...

O.R. avec agence

— 

La Commission européenne a annoncé une fermeture anticipée de la campagne annuelle de pêche au thon rouge, effective à compter de ce mercredi minuit, soit quelques jours avant sa fin officielle le 15 juin 2010, les quotas alloués ayant déjà été atteints.

La commissaire en charge de la Pêche Maria Damanaki «a décidé de fermer la pêche du thon rouge par les thoniers senneurs en Méditerranée et dans l'est de l'Atlantique en raison de l'épuisement des quotas qui leur ont été alloués», a indiqué la Commission dans un communiqué.

«Nécessaire pour protéger les stocks fragiles de thon rouge»

Cette mesure est «nécessaire pour protéger les stocks fragiles de thon rouge» et pour assurer leur survie, souligne l'exécutif européen.

Ce qui n'est pas l'opinion de l'organisation Greenpeace. Contacté par 20minutes.fr, elle estime que la décision européenne «n'a rien d'extraordinaire: tous les ans, la commission arrête la pêche avant la fin de la saison car les quotas sont atteints.» Pour l'organisation, «le système des quotas ne permet pas de protéger le thon rouge, car il ne concerne que quelques pays européens».

En outre, précise Greenpeace, «les quotas sont trop élevés».

Deux incidents ont opposé Greenpeace à des pêcheurs de thon au large de Malte ces derniers jours. Vendredi, un militant britannique de l'ONG a eu la jambe accrochée par un harpon.