La pollution des lacs et rivières, une préoccupation majeure

ENVIRONNEMENT Jean-Louis Borloo envisage d'interdire la vente et la consommation des poissons pêchés dans certains fleuves...

C. M.

— 

Les PCB ont été interdits en 1987.
Les PCB ont été interdits en 1987. — CHAMUSSY / SIPA

Les Français ont raison de s'inquiéter. Alors que la pollution de l'eau est considérée comme le plus préoccupant des problèmes environnementaux, selon l'enquête TNS Sofres-Idées neuves sur l'eau, Jean-Louis Borloo a annoncé jeudi qu'il envisageait d'interdire la vente et la consommation des poissons pêchés dans certains fleuves. En cause, l'importante pollution aux PCB observée notamment dans le Rhône et la Seine, mais aussi dans la Saône, la Somme, la Moselle et le Rhin.

Depuis la fin avril, le gouvernement publie les mesures effectuées dans les principales rivières de France. «Le cas de la Seine est le plus préoccupant, assure Jacky Bonnemains, président de l'association Robin des Bois. Les taux relevés y battent tous les records. Mais alors que la consommation est interdite dans le Rhône, ce n'est pas du tout le cas pour la région parisienne. Seule la Seine-et-Marne a pris deux arrêtés d'interdiction pour des affluents.» Au total, 70 arrêtés de ce type ont été prononcés en France.

Utilisés pendant la plus grande partie du xxe siècle, avant d'être interdits en 1987, les PCB, ou polychlorobiphényles, sont des composants chlorés fortement soupçonnés de provoquer des cancers. Leur accumulation dans l'organisme de la mère peut également provoquer des retards mentaux et moteurs chez les enfants exposés pendant la grossesse et l'allaitement. Très résistants, ils s'accumulent dans les sédiments, mais aussi dans la chaîne alimentaire, plus de vingt ans après leur interdiction totale. Ainsi la pêche à la sardine est interdite dans la baie de Seine, bien loin de la pollution originelle. Et toute la population française est exposée à de faibles doses. Début 2011, une étude très attendue doit dire si les gros consommateurs de poissons d'eau douce sont plus exposés que le reste de la population.