Barack Obama suspend les nouveaux forages pétroliers en mer

ENVIRONNEMENT Il veut aussi développer les énergies renouvelables...

Avec agence

— 

J. YOUNG / REUTERS

Le président américain Barack Obama a annoncé ce jeudi la prolongation de six mois d’un moratoire sur l’octroi de nouveaux forages pétroliers en mer. Il a par ailleurs estimé que la marée noire dans le golfe du Mexique soulignait «la nécessité urgente» de développer les sources d'énergie renouvelables aux Etats-Unis. Par ailleurs, le président américain a affirmé que BP pourrait avoir cherché à minimiser les dégâts de la marée noire.

Le président américain a également indiqué que seront «suspendus les forages de 33 puits de prospection sous-marine actuellement en cours dans le golfe du Mexique», ainsi que le report de plusieurs projets au large de l’Alaska.

Lors d'une conférence de presse consacrée à la marée noire, Barack Obama a jugé qu'il était temps «d'accélérer la compétition avec des pays comme la Chine qui ont déjà compris que l'avenir dépend des énergies renouvelables».

«La catastrophe doit au moins nous servir à nous réveiller»

«Il est temps de saisir cet avenir nous-mêmes», a-t-il lancé.

Barack Obama a appelé démocrates et républicains à travailler de concert avec son administration «pour répondre à ce défi une fois pour toutes».

«La catastrophe doit au moins nous servir à nous réveiller», a lancé le président. «Il est temps d'adopter cette loi».