Marée noire: la fuite aurait été 3 à 4 fois plus importante que prévu

ENVIRONNEMENT C'est le résultat obtenu après deux études distinctes...

Avec agence

— 

Du pétrole de la marée noire dans le Golfe du Mexique, mercredi 19 mai 2010.
Du pétrole de la marée noire dans le Golfe du Mexique, mercredi 19 mai 2010. — Hans Deryk / Reuters

Le pétrole s'est écoulé à un rythme de 2 à 3 millions de litres par jour depuis le début de la marée noire dans le golfe du Mexique, soit trois à quatre fois plus qu'estimé jusqu'à présent, a conclu jeudi un panel d'experts mandaté par le gouvernement américain.

Marcia McNutt, la responsable de l'Institut géologique américain USGS, qui a dirigé ce panel, a indiqué que ces estimations étaient le fruit des conclusions de deux équipes, qui ont eu recours à des méthodes de calcul différentes.

«L'estimation basse du flux s'évalue à 12.000 barils par jour (2 millions de litre) et ce flux pourrait aller jusqu'à 19.000 barils par jour (3 millions de litre)», a indiqué la responsable.

Fuite à 1.500 m de profondeur

Jusqu'à présent, les autorités et BP, groupe qui exploitait la plateforme à l'origine de la marée noire, avaient estimé que 800.000 litres s'échappaient chaque jour à 1.500 mètres de profondeur.

Des experts avaient toutefois souligné que ces évaluations étaient vraisemblablement bien en deçà de la réalité.

Les garde-côtes ont annoncé jeudi que BP avait réussi à stopper l'écoulement de pétrole, mais le groupe pétrolier doit encore cimenter le puits afin de pérenniser ce succès.