20 Minutes : Actualités et infos en direct
météoPlusieurs routes déjà inondées en Gironde, des risques jusqu’à lundi

Intempéries en Gironde : Routes et hôpital inondés, des débordements sur le bassin d'Arcachon

météoLe conseil départemental recense déjà des débordements de la Garonne sur certaines routes ce dimanche, tandis que les pompiers ont réalisé plusieurs interventions autour du bassin d'Arcachon, notamment à l'hôpital d'Arès
Plusieurs secteurs de Gironde, comme ici à Pauillac dans le Médoc, pourraient se retrouver sous l'eau d'ici à lundi.
Plusieurs secteurs de Gironde, comme ici à Pauillac dans le Médoc, pourraient se retrouver sous l'eau d'ici à lundi. - Mickaël Bosredon / 20 Minutes
Mickaël Bosredon

M.B.

De premières inondations de routes en Gironde sont annoncées ce dimanche, après l’alerte aux crues lancé par Météo-France.

A Langoiran, au sud de Bordeaux, la RD115 est fermée à la circulation depuis ce dimanche matin en raison du débordement de la Garonne. Des déviations ont été mises en place. La RD247 est, elle, coupée suite à une chute d’arbre. Les équipes du conseil départemental sont sur place.

Une douzaine d'interventions des pompiers

Sur le littoral, les pompiers de Gironde ont réalisé une douzaine d'interventions ce dimanche matin pour cause de montée des eaux, sur le pourtour du bassin d'Arcachon, avec des débordements allant jusqu'à 40 ou 50 cm de hauteur d'eau par endroits. A Gujan-Mestras, trois personnes dans des camping-cars stationnés sur le port ont dû être secourues vers 5 heures du matin après que leurs deux véhicules ont été pris par les eaux. « Ils ne sont pas blessés, on les a mis en sécurité », a précisé à l'AFP un officier du Sdis de la Gironde.

À Arès, l'hôpital privé Wallerstein (133 lits) a été partiellement inondé avec une quinzaine de centimètres d'eau au rez-de-chaussée, une première depuis 2009. Cela a contraint les autorités à déplacer plusieurs patients et à déclencher le plan blanc, dispositif de gestion de crise. « Le service des urgences et la chirurgie ont dû être redispatchés dans l'établissement », a expliqué à l'AFP Xavier Daney, maire d'Arès, disant espérer un retour à la normale « dans deux jours », une fois l'établissement nettoyé.

Le département met en garde de son côté sur le risque d’autres débordements sur la chaussée, « pouvant entraîner dimanche soir et lundi de nouvelles fermetures de routes. »

Onze départements de la façade atlantique ont été placés dimanche matin en vigilance orange pour crues et ou vagues-submersion, a annoncé Météo-France. Des crues sont attendues en Charente-Maritime, Gironde, dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, précise Météo-France.

Sujets liés