20 Minutes : Actualités et infos en direct
innovationDes panneaux solaires sur prise « uniques au monde » pour autoconsommer

Des panneaux solaires sur prise « uniques au monde » pour les particuliers qui veulent autoconsommer

innovationLe système avec une batterie mis au point par la société nantaise Sunology espère convaincre les plus réticents aux panneaux solaires
Vincent Arrouet est le cofondateur de l'entreprise Sunology, basée à Nantes, qui a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie.
Vincent Arrouet est le cofondateur de l'entreprise Sunology, basée à Nantes, qui a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie.  - C. Allain/20 Minutes / 20 Minutes
Camille Allain

Camille Allain

L'essentiel

  • Spécialisée dans le panneau solaire « plug and play » qu’il suffit de brancher sur secteur, l’entreprise nantaise a développé « une première mondiale ».
  • La société a mis au point une centrale solaire embarquant une batterie permettant de stocker l’énergie.
  • Ces produits sont très utilisés par les particuliers qui souhaitent autoconsommer et produire leur propre électricité.

La « bulle » du solaire a fait très mal à la profession. Encouragé par les tarifs hyper incitatifs offerts par l’État à tous ceux qui s’équipaient de panneaux photovoltaïques, le secteur du solaire a vu les installations exploser. Un phénomène qui s’est traduit par la création d’une multitude de sociétés absolument pas armées ni formées pour gérer de telles installations électriques. Le problème, c’est que la bulle créée par le prix de rachat de l’électricité a éclaté, entraînant la faillite de bon nombre d’acteurs. Le résultat ? Des milliers de particuliers abandonnés avec des installations pas toujours branchées ou avec des productions bien loin de celles promises par des commerciaux pas bien intentionnés. Chahuté, presque coulé, le secteur du solaire a pu profiter de l’explosion du prix de l’énergie pour se relever. Portée par une nouvelle génération de panneaux beaucoup plus performants, l’économie se remet à briller.

Basée à Nantes (Loire-Atlantique), l’entreprise Sunology fait partie de ces grands gagnants. En lançant un panneau qu’il suffit de brancher sur une prise pour autoconsommer, cette société fondée par Vincent Arrouet a fait le pari de la simplicité. « Il y a une tendance de fond à l’autoconsommation. Les gens veulent produire eux-mêmes plutôt qu’acheter. Le problème, c’est que beaucoup hésitent à se lancer parce qu’ils ont peur des travaux à mener, du montant de l’investissement et qu’ils n’ont pas toujours garanti sur la rentabilité ». En mettant au point un panneau autonome qu’il suffit de poser au sol ou d’accrocher à un mur pour faire fonctionner, la société nantaise a réussi son coup.

Des panneaux chinois qu’il suffit de brancher sur prise

Conçue à partir de panneaux chinois, cette centrale solaire proposée à 800 euros promet à son propriétaire de produire jusqu’à 17 % de la consommation moyenne d’un foyer, hors eau chaude et chauffage. Comment ? « Le courant électrique fonctionne à double sens. Si vous produisez de l’électricité et que vous branchez votre station sur votre réseau, elle sera auto-consommée. Les électrons sont fainéants, ils utilisent l’énergie produite la plus proche », assure Vincent Arrouet. Elle n’est pas la seule. D’autres sociétés ont profité des stocks de panneaux solaires et de la baisse des prix pour proposer des offres « plug and play ».

Fort de ses quinze années dans le secteur du solaire, le Nantais a déjà livré plusieurs milliers de stations solaires à des particuliers en quête de simplicité. Le problème, c’est que toute l’énergie produite mais non utilisée était jusqu’ici perdue par ses clients. Mais ça, c’était avant. Sa société vient de mettre au point la même centrale solaire mais dotée d’une batterie de 700 Wh, soit l’équivalent de l’équivalent d’un très bon vélo électrique. Un système présenté comme « une première mondiale » par son concepteur qui permet aux propriétaires de consommer l’énergie solaire, même quand le panneau ne produit plus. Avec quelle autonomie ? Vincent Arrouet promet « dix heures d’utilisation d’un frigo » quand elle est chargée à plein. Les « habitués » ont immédiatement adhéré à cette station autonome appelée Play Max de 553 W, proposée à 1.379 euros et qu’il faut « deux minutes pour installer ».

L'entreprise Sunology, basée à Nantes, a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie offrant plusieurs heures d'autonomie.
L'entreprise Sunology, basée à Nantes, a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie offrant plusieurs heures d'autonomie. - C. Allain/20 Minutes

Un investissement qui peut paraître modéré mais qu’il faut s’attendre à multiplier par le nombre de panneaux supplémentaires si l’on veut s’offrir un peu plus d’autonomie. Pour obtenir l’équivalent d’une installation « classique » de 3 kWc, il faudra débourser 5.600 euros, ce qui reste moins élevé qu’une installation en toiture branchée sur le réseau EDF (autour de 9.000 euros).

Pour assembler sa dernière innovation, la société Sunology s’est appuyée sur le savoir-faire de l’équipementier automobile Forvia (ex Faurecia) installé à Bains-sur-Oust, près de Redon (Ille-et-Vilaine). Spécialisée dans la conception des tableaux et planches de bord des voitures de Stellantis et Renault, l’usine a réservé quelques dizaines de mètres carrés à la conception des panneaux solaires. « Nous avons une capacité de production de 125 panneaux par jour mais nous pouvons facilement doubler », assure le directeur du site Jean-François San Carlos.

L'entreprise Sunology, basée à Nantes, a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie qu'elle fait fabriquer chez Forvia, à Redon.
L'entreprise Sunology, basée à Nantes, a mis au point un panneau solaire autonome fonctionnant avec une batterie qu'elle fait fabriquer chez Forvia, à Redon. - C. Allain/20 Minutes

Il va falloir s’y préparer. Poussée par la flambée du prix de l’énergie, Sunology espère fournir 70.000 stations solaires en 2024. Pas mal pour une entreprise qui a livré ses premiers produits l’an dernier.

Sujets liés