20 Minutes : Actualités et infos en direct
tremblement de terreDeux séismes de magnitude supérieure à 5 secouent la Guadeloupe

Guadeloupe : Deux séismes de magnitude supérieure à 5 secouent l’archipel

tremblement de terreDans la nuit de vendredi à samedi, la terre a tremblé à deux reprises, sans heureusement faire de victimes
ILLUSTRATION : Une maison partiellement détruite dans la commune de Terre-de-Bas sur l'île des Saintes dans l'archipel de la Guadeloupe, le 22 novembre 2004.
ILLUSTRATION : Une maison partiellement détruite dans la commune de Terre-de-Bas sur l'île des Saintes dans l'archipel de la Guadeloupe, le 22 novembre 2004.  - yvor lapinard / COR / AFP / AFP
Sélène Agape

S.A. avec AFP

Drôle de réveil pour les Guadeloupéens et Guadeloupéennes. Deux séismes d’une magnitude supérieure à 5 sur l’échelle de Richter ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi en Guadeloupe, selon l’Observatoire volcanologique et sismologique de l’archipel, mais aucun dégât important ni victime n’était à déplorer dans l’immédiat.

A 04h48 du matin (09h48, heure de Paris), « un séisme fort de magnitude 6 », a secoué l’archipel, selon l’observatoire. « Identifié de type tectonique, l’épicentre a été localisé à 50 km au nord de La Désirade, à 24 km de profondeur », selon la même source.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Deux séismes en moins de 24 heures

Une correspondante de l’AFP a constaté que la secousse avait duré plusieurs secondes. Selon des témoignages recueillis, elle a été fortement ressentie par plusieurs habitants résidant en Grande-Terre et Basse-Terre.

Aurélien Bâcle, 38 ans, habitant Le Moule, une commune de la Grande-Terre, dans l’est de l’archipel, a indiqué à l’AFP comment il avait été « réveillé » peu avant 5 heures par le séisme qu’il a « bien ressenti ».

Quelques heures plus tôt, un autre séisme, plus modéré de magnitude 5,2, avait déjà été enregistré « à 23 heures heure locale », selon un premier communiqué de l’observatoire. Ce dernier, selon les mêmes témoignages recueillis par l’AFP, n’a pas été ressenti de la même façon. « Je ne l’ai pas senti », a déclaré Aurélien Bâcle. Sur les réseaux sociaux, plusieurs habitants ont exprimé leur inquiétude.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Pas de victime pour le moment

Egalement « identifié de type tectonique, l’épicentre a été localisé à 71 km au nord-est de La Désirade, à 13 km de profondeur », selon l’observatoire.

Il n’y a pour l’heure, selon les autorités interrogées, pas d’informations sur d’éventuels dégâts ou victimes.

La Guadeloupe se trouve dans une zone sismique très active et subit régulièrement de légers séismes, plus ou moins ressentis par les habitants.

Sujets liés