20 Minutes : Actualités et infos en direct
MANQUE DE NEIGEIsola 2000, qui devrait accueillir les JO 2030, retarde son ouverture

Alpes-Maritimes : Faux départ pour l’ouverture d’Isola 2000, qui devrait accueillir des épreuves des JO 2030

MANQUE DE NEIGEPrévu ce samedi, le lancement de la saison dans la plus haute station des Alpes-Maritimes et chez sa voisine Auron est reporté
Des précipitations de pluie et neige mêlées, selon Météo-France, à cause de températures encore positives à 2.600m d'altitude, tombent actuellement à Isola 2000
Des précipitations de pluie et neige mêlées, selon Météo-France, à cause de températures encore positives à 2.600m d'altitude, tombent actuellement à Isola 2000 - Stations NCA  / Stations NCA
Fabien Binacchi

F.B.

Le compte n’y est pas dans les stations du Mercantour. Si la poudreuse tombée le 9 novembre laissait présager un lancement de saison confortable, ni Isola 2000 ni Auron n’avaient vu tomber le moindre nouveau flocon depuis cette date-là. Et les précipitations attendues ces jours-ci, de pluie et neige mêlées selon Météo-France, à cause de températures encore positives à 2.600 m d’altitude, ne vont pas vraiment aider.

A Isola 2000, qui devrait accueillir des épreuves des Jeux olympiques en 2030, « on est effectivement sous la pluie » ce jeudi matin, a confirmé une source sur place à 20 Minutes. Résultat : les deux plus importantes stations des Alpes-Maritimes ne mettront pas leurs remontées mécaniques en route ce samedi, comme initialement prévu, ont confirmé les offices de tourisme.

Le 9 décembre à Isola 2000 ou en tout cas « très prochainement »

Malgré « une production stratégique de neige de culture […], les conditions n’étaient pas réunies pour ouvrir avec un manteau neigeux de qualité, a expliqué le directeur général des stations Nice Côte d’Azur, Jean-Christophe Desens, dans les colonnes de Nice-Matin. Nous avons décidé de reporter. » A quand ? « Très prochainement », promet le responsable, qui n’a pas souhaité s’engager sur une nouvelle date précise.

Pour Isola 2000, la maire Mylène Agnelli annonce, elle, à 20 Minutes celle du 9 décembre. La station figure dans le dossier français pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2030, le seul que le CIO a retenu pour poursuivre les négociations. Elle devrait accueillir, si tout va bien, les épreuves de snowboard cross et de ski cross.

Sujets liés