20 Minutes : Actualités et infos en direct
EnergieMacron annonce un énorme appel d’offres sur les éoliennes en mer en 2025

Eolien en mer : Macron annonce le lancement d’un énorme appel d’offres en 2025

EnergieL’objectif sera de produire l’équivalent de 10 gigawatts à l’horizon 2035 grâce à des éoliennes en mer
Le parc éolien de Saint-Nazaire, au large de la la Loire-Atlantique, est constitué de 80 éoliennes culminant jusqu'à 280 m de haut.
Le parc éolien de Saint-Nazaire, au large de la la Loire-Atlantique, est constitué de 80 éoliennes culminant jusqu'à 280 m de haut.  - F.Brenon/20Minutes / 20 Minutes
Frédéric Brenon

F.B. avec AFP

Le gouvernement veut passer à la vitesse supérieure sur l’énergie renouvelable produite au large de nos côtes. Il lancera ainsi un énorme appel d’offres en 2025 pour l’installation de parcs éoliens en mer dans le but de produire 10 gigawatts en 2035, a annoncé ce mardi midi Emmanuel Macron lors des assises de l’économie de la mer à Nantes.

« En 2025, on va déjà lancer dix gigawatts, c’est-à-dire une dizaine de parcs qui entreront en vigueur en 2030-2035 », a déclaré le chef de l’Etat. Une production de 10 GW est équivalente à la consommation annuelle électrique de 10 millions de foyers.

La deuxième source après le nucléaire

La France compte à ce stade 8 GW de parcs offshore installés ou en projet. L’objectif du gouvernement est d’atteindre 45 GW en 2050, ce qui fera de l’éolien en mer la deuxième source de production d’électricité après le nucléaire.

Un seul parc est actuellement entièrement achevé, il s’agit du parc éolien dit de Saint-Nazaire, au large de la Loire-Atlantique, constitué de 80 éoliennes. La mise en service complète du parc de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) est également imminente. Des travaux d’installation d’éoliennes sont également en cours au large de Fécamp (Seine-Maritime) et Courseulles-sur-Mer (Calvados), en attendant le démarrage des projets des îles d’Yeu et Noirmoutier (Vendée), Dieppe (Seine-Maritime) et Dunkerque (Nord).

Sujets liés