20 Minutes : Actualités et infos en direct
INSECTESLa fourmi de feu est arrivée en Europe et risque d’y faire des dégâts

La fourmi de feu est désormais présente en Europe et c’est une très, très mauvaise nouvelle

INSECTESCette espèce de fourmi est néfaste pour la biodiversité dans les écosystèmes où elle s’installe
Des fourmis de feu en train d'attaquer une chenille en Indonésie.
Des fourmis de feu en train d'attaquer une chenille en Indonésie. - MARY EVANS/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

La Solenopsis invicta est parmi nous. Cette espèce de fourmi, aussi appelée « fourmi de feu », est l’une des espèces exotiques les plus envahissantes au monde. Et selon une étude publiée ce lundi dans la revue Current Biology, on la trouve désormais en Europe, rapporte le HuffPost.

C’est en Sicile (Italie) que la fourmi de feu a été repérée. Les chercheurs ont détecté au moins 88 nids dans la province de Syracuse. Le Vieux Continent avait jusqu’ici été épargné, contrairement à une grande partie de la planète. Cette fourmi originaire d’Amérique du Sud a en effet déjà colonisé l’Australie, les Etats-Unis, la Chine, le Mexique et les Caraïbes.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Des dégâts environnementaux et agricoles

La nouvelle est inquiétante : selon les scientifiques, 7 % du continent européen est propice à l’installation de cette fourmi prédatrice. Sa présence a un impact négatif sur l’environnement. « Dans les endroits où il s’installe, [cet insecte] provoque une diminution de la diversité des invertébrés et des petits vertébrés », explique Mattia Menchetti, coauteur de l’étude.

La fourmi de feu possède en effet un venin puissant qui lui permet de s’attaquer à des proies bien plus grosses qu’elle. Sur l’humain, ce venin provoque au mieux une démangeaison assez intense (comparable à une légère brûlure, d’où le nom de l’espèce), mais peut également causer des chocs anaphylactiques.

La fourmi de feu serait la cinquième espèce invasive du monde en matière de dommages économiques. Aux Etats-Unis, les dégâts qu’elle cause sur l’agriculture coûtent 6 milliards de dollars par an. Son éradication est également très coûteuse – et rarement fructueuse.

Sujets liés