20 Minutes : Actualités et infos en direct
espaceUne étrange spirale bleue photographiée dans le ciel en Alaska

Alaska : Une étrange spirale bleue photographiée dans le ciel

espaceUn chasseur d’aurores a eu la surprise d’assister au phénomène, provoqué par une fusée SpaceX
Un coucher de soleil en Alaska.
Un coucher de soleil en Alaska. - Will Morrow/AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Un phénomène lumineux étrange est apparu le week-end dernier dans le ciel d’Alaska, près de la ville de Delta Junctio. Une spirale lumineuse mystérieuse a été immortalisée par le chasseur d’aurores Todd Salat, relaie AP News. Cet astrophotographe a dévoilé le cliché du phénomène en haute définition sur Internet. « C’était une magnifique œuvre d’art dans le ciel », a-t-il confié auprès du site d’informations Anchorage Daily News. Des caméras automatisées de l’université d’Alaska ont aussi pu capter ce tourbillon lumineux qui se déplaçait dans le ciel.

Concrètement, cette spirale a été créée par le lancement d’une fusée Falcon 9 lancée par SpaceX quelques heures auparavant depuis la base californienne de Vandenberg. Le premier étage de la fusée a réussi à se poser en douceur, mais l’étage supérieur a poursuivi sa course avant de redescendre vers la Terre, créant ainsi la spirale. Les restes de carburant ont été évacués dans la haute atmosphère, ce qui a figé la vapeur d’eau contenue dans les gaz en minuscules cristaux réfléchissant la lumière.

Les astronomes inquiets

« Quand ils font cela à haute altitude, ce carburant se transforme en glace », explique à AP News le physicien spatial Don Hampton. « Et s’il se trouve à la lumière du soleil, lorsque vous êtes dans l’obscurité au sol, vous pouvez le voir comme une sorte de gros nuage. Et parfois il tourbillonne ».

Le phénomène lumineux est devenu de plus en plus courant avec l’essor de l’industrie spatiale et la baisse des coûts des technologies orbitales. Les astronomes sont préoccupés par l’impact de ces constellations de satellites sur les observations astronomiques. Un télescope japonais avait déjà observé un phénomène similaire le 19 janvier dernier sur l’île d’Hawaï.

Sujets liés