20 Minutes : Actualités et infos en direct
ETUDEPrès de Lyon, des œufs contaminés aux perfluorés

Lyon : Une nouvelle enquête confirme la présence d’œufs contaminés aux perfluorés

ETUDEDix mois après l’enquête d’Envoyé Spécial révélant la présence massive de perfluorés sur la commune de Pierre-Bénite, les premiers résultats des investigations menées par les services de l’Etat sont tombés
Dans le Rhône, 26 des 30 prélèvements effectués sur des œufs de poules élevées par par des particuliers ont révélé la présence de taux de perfluorés dépassant les recommandations européennes.
Dans le Rhône, 26 des 30 prélèvements effectués sur des œufs de poules élevées par par des particuliers ont révélé la présence de taux de perfluorés dépassant les recommandations européennes.  - Sebastien Pirlet / ISOPIX / SIPA / SIPA
Caroline Girardon

C.G.

Est-on à « la veille d’un scandale sanitaire important », comme le redoutent les agriculteurs de la région lyonnaise ? Dix mois après la diffusion d’une enquête d’Envoyé Spécial, révélant la présence massive de perfluorés (PFAS) sur la commune de Pierre-Bénite, la préfecture du Rhône vient de publier les premiers résultats des investigations menées. A la clé : un constat inquiétant.

Des analyses ont été effectuées sur des œufs appartenant à des particuliers résidant à Oullins, Pierre-Bénite, Saint-Genis-Laval et Irigny. Sur les 30 prélèvements effectués, 26 révèlent la présence de « polluants éternels » avec des valeurs dépassant les seuils fixés par la recommandation européenne. Et tous les échantillons prélevés sur les communes de Pierre-Bénite et Saint-Genis-Laval sont « non conformes ».



« Ne pas consommer les œufs » de 12 communes limitrophes

Les services de l’état ont annoncé élargir leur champ d’investigations auprès de 12 communes limitrophes, à savoir les 7e et 8e arrondissements de Lyon, Solaize, Sainte-Foy-lès-Lyon, Feyzin, Vourles, La Mulatière, Chaponost, Francheville, Saint-Fons, Brignais, Charly et Vernaison.

De nouveaux prélèvements seront effectués, notamment sur des œufs provenant de poules en élevage. En attendant, la préfecture du Rhône recommande de ne « pas consommer les œufs des poules détenues par des particuliers » sur ces douze communes.


Sujets liés