Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
PARASITE2.000 arbres abattus à Parpignan à cause d'un insecte minuscule

Pyrénées-Orientales : 2.000 arbres abattus à cause d'un insecte de quelques millimètres

PARASITE
L’hylésine ne mesure que de 2 à 5 mm mais représente un véritable danger
L’hylésine e nourrit de bois et peut tuer des arbres. Photo d'illustration.
L’hylésine e nourrit de bois et peut tuer des arbres. Photo d'illustration. - Gartenredakteurin / Pixabay / newsgene-departement
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

La pinède du Barcarès, située dans la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (Pyrénées-Orientales) est devenue le terrain de jeu d’un tout petit insecte. Baptisé hylésine, ce parasite qui se nourrit de bois ne mesure qu’entre 2 et 5 mm. Sa présence sur le site de 33 ha a pourtant de lourdes conséquences, raconte Actu Perpignan.


🌲Sécurisation de la pinède sur la commune du Barcarès !🌲 Des travaux de sécurisation ont débuté dans la matinée du...

Posted by Perpignan Méditerranée Métropole on Thursday, January 26, 2023

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


A cause du minuscule scarabée, les autorités locales ont dû entamer d’importants travaux dans la pinède. Dans un effort de sécurisation, l’abattage de quelque 2.000 arbres est prévu. L’objectif est de lutter contre la prolifération de l’hylésine et ses effets sur les végétaux. Pour cela, il faut se débarrasser des arbres morts après avoir été attaqués par l’insecte, qui risquent en plus de s’écrouler.

Ces mesures ont entraîné la fermeture de la pinède au public depuis le 26 janvier. Les promeneurs pourront à nouveau profiter du lieu en toute sécurité à partir de la fin du mois de mars. Une fois les travaux terminés, la communauté urbaine lancera un programme de reboisement du secteur accompagné d’une sensibilisation des visiteurs à la protection du lieu.

Sujets liés