Des scientifiques tombent sur un mystérieux cimetière de requins au fond de l’océan Indien

expedition Lors d’une expédition, des scientifiques australiens ont découvert 750 dents de requins à environ 5 km de profondeur

20 Minutes avec agences
— 
Un requin blanc en Australie. Illustration.
Un requin blanc en Australie. Illustration. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Un cimetière de requins au beau milieu de l’océan Indien. Voici la découverte réalisée par des chercheurs à bord de l’Investigator, un navire exploité par l’agence scientifique nationale australienne, rapporte Futurism.

Alors qu’ils se dirigeaient vers les îles Cocos, ils sont tombés sur plus de 750 dents de requins qui se trouvaient à environ 5 km de profondeur. D’après les scientifiques, certaines de ses dents appartiendraient à des espèces de requins extrêmement vieilles, ce qui rend cette découverte particulièrement précieuse.




Ils découvrent aussi une nouvelle espèce de requins

« L’ancêtre immédiat du requin mégalodon géant » aurait notamment été identifié, ont indiqué les explorateurs dans un communiqué publié mercredi dernier. Le mégalodon était « le plus grand de tous les requins ». Il s’est éteint il y a environ 3,5 millions d’années. Il reste encore de nombreuses questions à son sujet mais il aurait pu mesurer jusqu’à 20 mètres de long et peser plus de 100 tonnes, précise Slate qui relaie l’étude.

Au cours de leur expédition, les scientifiques auraient également découvert une nouvelle espèce de requins qui ne serait présente qu’en Australie.