Seine-Saint-Denis : Des oiseaux sont morts mystérieusement au canal de l’Ourcq

INQUIÉTUDE Des analyses sont en cours pour tenter d’éclaircir les circonstances de ce phénomène

20 Minutes avec agence
Des mouettes ont été retrouvées mortes dans le canal de l’Ourcq. Illustration
Des mouettes ont été retrouvées mortes dans le canal de l’Ourcq. Illustration — Nowaja / Pixabay

Selon des passants, plusieurs dizaines de mouettes ont été retrouvées mortes au sol et dans l’eau dans le canal de l’Ourcq entre Bobigny et Pantin (Seine-Saint-Denis), près de la station Raymond Queneau, samedi dernier, rapporte Le Parisien. À l’heure actuelle, la cause de ces morts n’a pas été clairement identifiée.

Des chiens empoisonnés

D’après une habitante, les mouettes seraient tombées les unes après les autres, dans la matinée. Plusieurs locaux ont senti à cet endroit une odeur très forte, qualifiée par un cycliste d’odeur « de cheminée ». Sur les réseaux sociaux, une internaute a par ailleurs indiqué que ses chiens avaient été empoisonnés après avoir ingéré des morceaux de poissons morts situés près des cadavres des mouettes.

Pour y voir plus clair, des analyses sont actuellement réalisées par la Direction départementale de la protection des populations de Seine-Saint-Denis, précise France 3 Paris Ile-de-France. Les cadavres ont été collectés et vont être étudiés. Toutes les pistes sont envisagées. Selon les constatations de la ville de Bobigny réalisées lundi, aucun autre oiseau a été retrouvé mort autour du canal depuis.