Des autoroutes pour les vélos à Copenhague

ENVIRONNEMENT La ville de Copenhague au Danemark va créer des autoroutes pour les vélos...

Audrey Chauvet

— 

A Copenhague, des voies express pour les vélos vont être créées.
A Copenhague, des voies express pour les vélos vont être créées. — CHAMUSSY/SIPA

Une autoroute pour vélos va être construite à Copenhague. Le principe : relier les banlieues au centre ville par des voies express réservées aux vélos.

Banlieusards à vélo

A Copenhague, le vélo est un moyen de transport privilégié : 55% des habitants du centre ville l’utilisent quotidiennement, mais seulement 37% des habitants de banlieue. C’est pour inciter les 15.000 banlieusards à prendre leur vélo que treize voies express vont être développées. Elles couvriront des trajets de 7 à 15 km du centre et permettront de pédaler en toute sécurité.

Des voies améliorées

Par rapport à une piste cyclable classique, ces autoroutes auront un revêtement adapté, des intersections sécurisées avec priorité pour les cyclistes, un marquage clair et surtout seront assez larges pour que les vélos puissent se doubler. Les feux de signalisation seront conçus sur le modèle du «green wave» : un cycliste qui ne roule pas plus vite que la vitesse autorisée ne rencontrera que des feux verts. Des stations-service, équipées de pompes à vélo et de rustines, jalonneront la route.

Une idée née aux Pays-Bas

D’autres projets de voies express pour les vélos ont vu le jour en Europe. A Bruxelles, un réseau de couloirs cyclables améliorés devrait bientôt relier le centre ville aux communes alentours, dans un rayon de 20km. Mais les premiers à avoir eu l’idée sont évidemment les Pays-Bas, où une autoroute pour vélo relie sur 7km deux villes de la province du Brabant, avec priorité aux cyclistes à tous les croisements, et trois aires de repos pour les cyclistes fatigués.

Des initiatives dont on peut s’inspirer pour faciliter l’adoption de modes de déplacement écologiques.