Quand les Simpsons deviennent verts

ENVIRONNEMENT Dans un épisode des Simpsons diffusé dimanche dernier aux Etats-Unis, Homer installe une éolienne dans son jardin...

Audrey Chauvet

— 

Dans l'épisode du 25 avril 2010, les Simpsons deviennent écolos.
Dans l'épisode du 25 avril 2010, les Simpsons deviennent écolos. — AP/SIPA

Ils passent du jaune au vert. Les scénaristes des Simpsons ont apporté leur contribution à la Journée de la Terre avec un épisode intitulé «The squirt and the whale» («Le jet et la baleine») diffusé dimanche 25 avril sur la chaîne américaine Fox.

 

Homer et Lisa, héros écolos

Pour réduire sa facture d'électricité, Homer passe aux énergies renouvelables... Après avoir étudié des solutions pour le moins alternatives (le «kid power», énergie produite par un enfant qui court toute la journée, ou encore le «burp power», produite en... rotant), Homer décide d'installer une éolienne dans son jardin et de produire sa propre électricité. Oui, mais quand il n'y a pas de vent?

Toute la famille Simpson se mobilise pour faire tourner l'éolienne, à tel point qu'ils déclenchent une tempête dans la région de Springfield... qui fait s'échouer une baleine sur la plage. Lisa, personnage écolo de la série depuis le début, veut évidemment la sauver en la repoussant dans l'océan. Peine perdue, la baleine mourra sur le rivage, mais Lisa pourra se rattraper en sauvant deux petits baleineaux de requins menaçants.

 Quelques informations sérieuses sont distillées tout au long de l'épisode, notamment sur les crédits d'impôts accordés aux énergies renouvelables et sur la protection des requins.

 Les Simpsons: une famille écolo modèle?

 Les Simpsons, caricature de la famille américaine moyenne, peuvent avoir un réel impact sur les spectateurs. Selon Bill Irwin, professeur au King's College en Pennsylvanie, le fait que le maladroit Homer travaille dans une centrale nucléaire sous les ordres d'un chef tyrannique aurait refroidi les participants au débat sur l'adoption de l'énergie nucléaire dans deux Etats des Etats-Unis.

 Si le monde entier adoptait le mode de vie américain, il faudrait 5 planètes pour assurer les ressources nécessaires. Les presque 6 millions de téléspectateurs de dimanche dernier vont-ils être convaincus d'adopter un mode de vie plus écologique? Si Homer arrive à réduire son empreinte écologique, tout le monde peut le faire...