20 Minutes : Actualités et infos en direct
POLLUTIONBernard Arnault a vendu son jet privé pour disparaître des radars

Bernard Arnault a vendu son jet privé pour disparaître des radars

POLLUTIONUn compte Instagram traquait chacun des déplacements du jet privé de LVMH depuis plusieurs mois, au grand dam du PDG
Bernard Arnault, début octobre 2022 à Paris.
Bernard Arnault, début octobre 2022 à Paris. - Vianney Le Caer/AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Avec la polémique qui enfle autour de l’utilisation des jets privés depuis le début de l’été, des comptes Instagram traquant les déplacements de certaines personnalités ont vu le jour. Le compte « L’avion de Bernard », consacré au jet de Bernard Arnault et aux deux avions privés de TotalEnergies, fait partie des plus connus.

Mais concernant le patron de LVMH, le compte n’a plus grand-chose à se mettre sous la dent, rapporte le HuffPost. Irrité par ce suivi constant comptabilisant l’empreinte carbone de chaque déplacement avec son avion privé, le PDG a en effet vendu son jet, qui appartenait officiellement au groupe de luxe.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


Bernard Arnault soutenu par son fils

« Le résultat maintenant est que personne ne peut voir où je vais », a indiqué le dirigeant sur Radio Classique ce lundi. « Je loue des avions quand j’utilise des avions privés. » Le compte Instagram avait indiqué le 10 septembre avoir perdu la trace de l’engin.

Invité le 14 octobre dans « C à vous », le fils du PDG a confirmé l’information relative à la vente. Antoine Arnault a en outre déclaré que ce jet privé était un « outil de travail » avant tout, et qu’il n’était « pas très agréable » de voir ses déplacements professionnels affichés publiquement. « Ce n’est pas très bon, pour des questions de confidentialité ou de sécurité », a-t-il déclaré.

Bientôt une meilleure régulation ?

L’absence de régulation des jets privés ou de taxation sur leur kérosène fait actuellement débat. En pleine urgence climatique, certains demandent tout simplement leur interdiction. Ce jeudi, Greenpeace a publié une étude sur la hausse des vols d’avions privés aux Pays-Bas, demandant une interdiction pure et simple de ce mode de déplacement dans le pays.



En effet, entre janvier et septembre 2022, les Pays-Bas ont enregistré plus de vols de jets privés que pendant toute l’année 2019. En France, un amendement concernant la taxation du kérosène destiné à ces avions est actuellement en débat à l’Assemblée nationale.

Sujets liés