Ouragan Ian : Un très lourd bilan redouté en Floride

tempête Le bilan officiel n'était que de 12 morts, jeudi soir, mais Ian « pourrait être l’ouragan le plus meurtrier de l’histoire de la Floride », a averti Joe Biden

20 Minutes avec AFP
— 
Une photo aérienne prise le 29 septembre 2022 montre un quartier inondé à la suite de l'ouragan Ian à Fort Myers, en Floride.
Une photo aérienne prise le 29 septembre 2022 montre un quartier inondé à la suite de l'ouragan Ian à Fort Myers, en Floride. — AFP

Des villes dévastées, des millions de personnes sans électricité mais surtout un bilan humain qui pourrait être « substantiel » : la Floride commençait tout juste jeudi à prendre la mesure des considérables dégâts provoqués par l’ouragan Ian. Alors que se multiplient les images de rues transformées en canaux d’eau trouble, de bateaux projetés à terre comme de simples jouets, de maisons fracassées, le dernier bilan en Floride fait état d’au moins 12 morts. Mais il sera sans doute bien plus lourd.

Le shérif du comté de Lee County, a évoqué jeudi matin un chiffre qui pourrait se monter à « des centaines de morts », avec des milliers de personnes prises au piège par les crues, alors qu'Ian a touché terre un peu plus au sud que prévu. Mais le responsable est ensuite revenu sur ses propos, indiquant qu'il ne disposait pas de chiffres exacts. Lors de telles catastrophes naturelles, les premiers bilans sont souvent difficiles à établir, avec de nombreuses personnes portées disparues et des communications difficiles.

Peut-être « l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire de la Floride »

Rétrogradée en tempête tropicale après son passage sur les terres, Ian s'est de nouveau renforcée au point d'être recatégorisée en ouragan par le Centre national des ouragans (NHC). Ian filait jeudi en fin de journée vers la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, et la Géorgie.

«Cela pourrait être l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire de la Floride», a dit le président américain Joe Biden lors d'une visite des locaux de l'agence fédérale qui lutte contre les catastrophes naturelles, la Fema. «Les chiffres (...) ne sont pas encore clairs mais nous recevons de premières informations faisant état de pertes humaines qui pourraient être substantielles», a-t-il ajouté, assurant vouloir se rendre dès que possible dans l'Etat du sud, mais aussi sur le territoire américain de Porto Rico, île meurtrie récemment par l'ouragan Fiona.

Plus de 2 millions de personnes sans électricité

Lors d'une conférence de presse jeudi soir, le gouverneur de Floride Ron DeSantis a indiqué s'attendre à un certain nombre de morts. L'élu n'a pour autant pas avancé de chiffre provisoire, préférant attendre que le bilan soit confirmé «au cours des prochains jours» «Plus de 700 sauvetages confirmés ont eu lieu, et il y en aura sûrement bien plus lorsque davantage de données arriveront», a également déclaré le gouverneur.

Ian a touché terre mercredi après-midi en tant qu'ouragan de catégorie 4 (sur une échelle de 5) dans le sud-ouest de la Floride, avant de continuer son passage à travers l'Etat, charriant des vents violents et des pluies torrentielles.

Jeudi soir, plus de 2,3 millions de foyers ou commerces restaient privés d'électricité, sur un total de 11 millions, selon le site spécialisé PowerOutage.