Marseille : « Un ou plusieurs loups » responsables de l’attaque du troupeau aux portes de la ville

CANIS LUPUS Dimanche dernier, douze chèvres étaient retrouvées mortes à la Penne-sur-Huveaune, commune limitrophe de Marseille, laissant penser à une attaque de loups dont la présence dans les Calanques est avérée

Alexandre Vella
Des loups sont bien responsables de l’attaque du troupeau à la Penne-sur-Huveaune
Des loups sont bien responsables de l’attaque du troupeau à la Penne-sur-Huveaune — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Voilà sans doute une bonne centaine d’années que cela ne s’était pas produit dans les environ immédiat de Marseille. « Un ou des loups », ont conclu les agents de l’Office français de la biodiversité, sont bien responsables de l’attaque du troupeau à la Penne-sur-Huveaune où douze chèvres avaient été retrouvés mortes dimanche dernier.



Cette conclusion intervient après examen détaillé « des parties consommées, de leur mode de consommation et des caractéristiques de perforations sur le cou ». La propriétaire du troupeau pourra donc être indemnisée.

La Penne-sur-Huveaune commune limitrophe de Marseille est située en bordure du massif des Calanques, où la présence de loups est avérée depuis décembre dernier,