Incendies en Gironde : Les feux de l’été sont tous déclarés officiellement « éteints »

FORET Les incendies de l’été en Gironde ont parcouru près de 30.000 hectares, selon un dernier décompte effectué par la préfecture

M.B.
— 
Les pompiers doivent continuer à traiter les points chauds après l'incendie dans la forêt d'Hostens
Les pompiers doivent continuer à traiter les points chauds après l'incendie dans la forêt d'Hostens — Mickaël Bosredon/20 Minutes

La préfecture de la Gironde a annoncé ce mercredi que les feux qui ont ravagé le département en juillet, août et septembre, étaient désormais tous officiellement éteints. « Les feux de forêt qui ont parcouru 12.552 hectares en juillet puis 6.743 hectares en août sur la commune de Landiras, 3.350 hectares sur la commune de Saumos le 12 septembre et 120 hectares sur la commune d’Arès le 18 septembre, sont désormais éteints » écrit-elle dans un communiqué. Cela représente en tout 22.765 hectares.

Le feu de La Teste sur le bassin d’Arcachon, qui avait parcouru près de 7.000 hectares en juillet, avait déjà été déclaré éteint le 25 août dernier.

Le département toujours placé en vigilance jaune

Les restrictions spécifiques d’accès aux massifs forestiers sinistrés sur les communes de Belin-Beliet, Saint-Magne et Hostens, sont en conséquence levées. La préfecture rappelle toutefois que le département est toujours placé en vigilance jaune pour le risque d’incendies en forêt en raison des conditions météorologiques et de l’état de sécheresse du massif.

« Il reste donc interdit, à l’intérieur des bois, forêts et landes et ce jusqu’à une distance de 200 m, d’utiliser du feu, de fumer, de jeter tout débris incandescent, de procéder à des incinérations et brûlages dirigés, de pratiquer le camping isolé et le bivouac et de tirer des feux d’artifice publics ou privés » insiste la préfecture. Ces interdictions doivent être respectées « avec la plus grande rigueur. »