Climat : Les jeunes se mobilisent à nouveau pour la planète

Fridays for future Le mouvement pour le climat a appelé à la grève et aux rassemblements vendredi devant les mairies

Cécile De Sèze
— 
Une manifestante tient une pancarte "Alerte rouge pour un avenir plus vert". A l appel de plusieurs associations et ONG, des milliers de personnes ont manifeste a Paris pour le climat
Une manifestante tient une pancarte "Alerte rouge pour un avenir plus vert". A l appel de plusieurs associations et ONG, des milliers de personnes ont manifeste a Paris pour le climat — CELINE BREGAND/SIPA

Trois ans après les premières grèves et marches lycéennes pour défendre la planète, les jeunes appellent à nouveau à se mobiliser vendredi. Pablo Flye, porte-parole de Fridays For Future France a ainsi appelé à manifester à « 11h30 devant la mairie, dans chaque ville, dans chaque village », interrogé sur France Info. « On est prêts à une vague de mobilisation. »

« Relancer les grèves en ce début d’année scolaire et faire un grand retour dès septembre nous paraissait très important. C’est une grève mondiale, avec une mobilisation sur tous les continents », développe-t-il dans Libération. « Nous avons organisé des rassemblements plutôt que des marches, en choisissant un lieu symbolique, les mairies, explique à son tour Alice Dubois, porte-paroles du mouvement, au quotidien. Il est important de ne pas se limiter à de grosses mobilisations à Paris. »



A Lille, des jeunes ont ainsi déjà manifesté pour une prise de conscience immédiate de l’urgence de la situation climatique, à la sortie d’un été particulièrement touché par les canicules, les incendies et la sécheresse.



En effet, la mobilisation, comme celles initiées par la militante suédoise Greta Thunberg, est mondiale. Cette dernière a partagé sur son compte Twitter une image où elle pose avec d’autres militantes pour le climat ce vendredi.