Bouches-du-Rhône : « Jeter un mégot est criminel », le cri d’alarme des pompiers

INCENDIE Les pompiers des Bouches-du-Rhône alertent sur un risque particulièrement élevé d’incendie dans le département, ce mercredi et ce jeudi

Mathilde Ceilles
— 
Un feu, ici à Auriol
Un feu, ici à Auriol — AFP

Les pompiers des Bouches-du-Rhône sont sur le qui-vive, et craignent le pire. Dans un communiqué, les soldats du feu déplorent pas moins de quatre incendies en quelques heures ce mardi dans le département. Le plus important d’entre eux, aux Pennes-Mirabeau, a brûlé rapidement trois hectares avant d’être contenu.



« Ce mercredi et surtout jeudi sont des journées placées sous très haut risque », rappelle les pompiers du département dans un communiqué. Ces derniers réitèrent un appel à la prudence. « Jeter un mégot est criminel », concluent-ils. En raison du risque incendie, ce mercredi 23 des 25 massifs des Bouches-du-Rhône sont interdits d’accès.