Créteil : Prudence et interdictions après l'apparition de cyanobactéries dans le lac

RISQUE SANITAIRE Cet organisme verdâtre a envahi le lac depuis fin juillet et empêche toute baignade

20 Minutes avec agence
Les cyanobactéries se développent dans les eaux douces et stagnantes. Photo d'illustration.
Les cyanobactéries se développent dans les eaux douces et stagnantes. Photo d'illustration. — S. Hermann & F. Richter / Pixabay

Le lac de Créteil (Val-de-Marne) est sous surveillance depuis qu’une pellicule bleue-verte s’est formée à sa surface à la fin du mois de juillet. Il s’agit de cyanobactéries, des organismes microscopiques qui se développent dans les eaux douces superficielles et stagnantes, explique Le Parisien.

Des panneaux « Baignade interdite » ont alors été posés tout autour du lac. Ils indiquent aussi que certains de ses micro-organismes peuvent générer des toxines susceptibles d’altérer la santé des humains et des animaux. Des maux de tête, nausées, vomissements ou problèmes de peau peuvent apparaître en fonction du type d’exposition à la bactérie et de la concentration de cette dernière.

Plus d’activité paddle

Il est également déconseillé de laisser son chien boire dans le lac ou de pêcher. Pourtant, un membre du collectif du lac de Créteil a affirmé avoir déjà vu des chiens sans laisse sauter dans l’eau pour attraper des oiseaux. Par mesure de précaution, les sorties en paddle sont suspendues mais pas celles en kayak ou catamaran.