Climat : 99 % des tortues marines qui naissent sont des femelles à cause du réchauffement

ENVIRONNEMENT La température du sable détermine le sexe de la tortue

20 Minutes avec agence
Cette disproportion à la naissance met la préservation de l'espèce en danger (illustration).
Cette disproportion à la naissance met la préservation de l'espèce en danger (illustration). — Kanenori / Pixabay

Le réchauffement climatique entraîne de nombreux dérèglements environnementaux et biologiques. Un changement dans les naissances des tortues marines a par exemple été récemment observé en Floride ( Etats-Unis). 99 % des nouveau-nés sont désormais des femelles, rapporte CNN. Le phénomène va poser un problème pour la préservation de l’espèce sur le long terme.

Sexe déterminé par la température du sable

Le sexe des bébés tortues, comme celui des bébés alligators, n’est en effet pas déterminé lors de la fécondation mais par la température à laquelle les œufs se développent dans le sable. L’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique a ainsi expliqué qu’en dessous de 27,7 °C se développera un œuf de tortue mâle. Au-dessus de 31 °C, une tortue femelle viendra au monde.

Or, depuis plusieurs semaines, les températures enregistrées en Floride ont rendu le sable particulièrement chaud, provoquant ce dérèglement. Une étude de 2018  avait identifié un phénomène similaire en Australie. La situation serait d’autant plus inquiétante en Floride que l’État connaît depuis quatre ans des étés particulièrement chauds.

Une question d’équilibre

« Sans diversité génétique, vous allez assister à une baisse cruciale du nombre de tortues au fil des années », a alerté Melissa Rosales Rodriguez de la clinique pour tortues du zoo de Miami (Etats-Unis). Car bien que les tortues mâles fécondent plusieurs femelles, il faut toujours un certain ratio d’équilibre pour assurer les accouplements.

En parallèle, les tortues locales subissent une épidémie de fibropapillomatose, un papillomavirus qui ressemble à l’herpès. Sans soin, les reptiles malades peuvent mourir. Bien qu’un hôpital spécialement dédié aux tortues existe en Floride, à Marathon dans l’archipel Keys, ce dernier est débordé. Sa directrice, Bette Zilkebach a d’ailleurs appelé de ses vœux l’ouverture d’autres établissements de ce type.