Valence : La commune continue à arroser malgré l’interdiction liée à la sécheresse

EAU Le maire assume le maintien de l’arrosage pour « préserver des îlots de fraîcheur »

20 Minutes avec agence
— 
L'arrosage des espaces verts des collectivités a été interdit par la préfecture de la Drôme (illustration).
L'arrosage des espaces verts des collectivités a été interdit par la préfecture de la Drôme (illustration). — photo-graphe / Pixabay

A Valence (Drôme), l’arrosage municipal continue alors que la préfecture a placé le département en « crise sécheresse » le 20 juillet 2022. Les collectivités ont notamment interdiction d’irriguer leurs espaces verts, explique France 3 Auvergne Rhône-Alpes. Le maire LR Nicolas Daragon a pourtant assuré ce dimanche ne pas regretter sa décision.

« Si les arbres meurent, nous n’aurons plus que des îlots de chaleur et c’est le patrimoine de demain qui est menacé », a-t-il affirmé sur France Info. L’élu a évoqué l’exemple des arbres dans des cours de crèches ouvertes l’été. Il a aussi expliqué que l’Ardèche, département voisin non placé en « crise sécheresse », puisait de l’eau dans le Rhône, comme la Drôme.


L’opposition municipale a, quant à elle, dénoncé le maintien des arrosages contrevenant aux règles départementales. Le conseiller municipal PS Florent Méjan a tweeté une vidéo montrant un système d’irrigation automatique d’un parc tournée selon lui deux jours après l’entrée en vigueur de l’arrêté sécheresse.