Inde : Le guépard réintroduit dans le pays après soixante-dix ans d’absence

ANIMAUX Le guépard asiatique est une espèce déclarée officiellement éteinte en Inde depuis 1952

20 Minutes avec agences
Un guépard. (illustration)
Un guépard. (illustration) — Slavek Ruta/Shutterstock/SIPA

Disparu d’Inde depuis plus de soixante-dix ans, le guépard devrait être réintroduit dans le pays le 15 août grâce à un accord signé avec la Namibie mercredi. C’est ce qu’a annoncé le ministre indien de l’Environnement, Bhupender Yadav, sur Twitter.

Selon le ministre, ce projet, entamé en 2020 et annoncé en janvier 2022, permettra d’améliorer « considérablement les moyens de subsistance des communautés locales grâce aux perspectives d’écotourisme à long terme ». Le guépard asiatique est une espèce officiellement éteinte en Inde depuis 1952. La réintroduction se fera donc grâce à huit guépards africains.

« Établir une population viable de guépards en Inde »

En 2020, la Cour suprême de l’Inde avait autorisé l’introduction de guépards africains à titre expérimental dans un « endroit soigneusement choisi ». Selon l’accord signé ce mercredi à New Delhi, c’est un parc national de l’Etat de Madhya Pradesh (centre) qui a été désigné comme foyer pour ces huit guépards, en raison de l’abondance des proies et des prairies.

Le guépard est le seul grand carnivore à s’être éteint en Inde, victime de la chasse et de la disparition de son habitat naturel. Le Maharaja Ramanuj Pratap Singh Deo aurait lui-même tué, à la fin des années 1940, les trois derniers guépards du pays.

Désormais, le gouvernement souhaite « établir une population viable de guépards en Inde, et lui permettre de jouer son rôle fonctionnel de prédateur au sommet de la pyramide alimentaire ». En attendant, les dirigeants espèrent pouvoir signer un accord avec l’Afrique du Sud pour réintroduire davantage de guépards africains.