20 Minutes : Actualités et infos en direct
POLEMIQUEAccusé de greenwashing, GoodPlanet ne bénéficiera pas des fonds du ZEvent

ZEvent : Accusé de greenwashing, GoodPlanet ne bénéficiera pas des fonds récoltés et annonce son retrait

POLEMIQUEAttaquée par la Twittosphère après la décision du ZEvent de lui verser le bénéfice des dons du marathon caritatif, la fondation GoodPlanet s’est défendue sur ses soutiens avant d’annoncer son retrait du ZEvent
Capture d'écran ZEvent 2022
Capture d'écran ZEvent 2022 - Capture d'écran Zevent.fr / Capture d'écran Zevent.fr
Jérôme Diesnis

Jérôme Diesnis

L'essentiel

  • Le ZEvent, le marathon du jeu caritatif, distribue à une association les dons récoltés par les streamers lors de chaque édition. Le choix s’était porté cette année à la fondation GoodPlanet.
  • Une décision qui a suscité l’émoi de la communauté des gamers qui ont hurlé au greenwashing et entraîné le retrait de la fondation de l’événement.
  • En 2021, le ZEvent avait recueilli plus de 10 millions d’euros au profit d’Action contre la faim. Les organisateurs ont décidé de soumettre aux votes une liste d’associations œuvrant pour l’écologie. Les cinq associations récoltant le plus de suffrages se partageront les dons en 2022.

Changement de bénéficiaire pour le ZEvent. Organisé à Montpellier, le marathon du jeu caritatif distribue à une association les dons récoltés par les streamers lors de chaque édition. Le choix de verser les dons de la communauté des jeux vidéo s’était porté cette année à la fondation GoodPlanet.

La décision a entraîné de très vives contestations de la Twittosphère. De nombreuses personnes se sont émues de ce choix, accusant Goodplanet de greenwashing en mettant en avant ses partenariats et soutiens au rang desquels figurent plusieurs multinationales, dans le domaine de la banque ou de l’énergie notamment.

« Les polémiques qui animent Twitter depuis quelques jours, desservent la cause »

Devant la polémique, Albane Godard, directrice générale de la fondation GoodPlanet a justifié ces soutiens. « Nous faisons le choix d’embarquer le maximum d’acteurs dans la transition écologique et solidaire, pour ne pas rester entre convaincus ». Avant d’annoncer sa décision de ne pas accepter les fonds du ZEvent. « Les polémiques qui animent Twitter depuis quelques jours, desservent la cause pour laquelle chacun de nous, salariés, bénévoles, partenaires de terrain, travaillons sans relâche […] [Leur] engagement sans faille et le travail d’une immense qualité est remise en cause sans fondement. C’est pour cette raison, et parce que la cause écologique ne doit pas souffrir de polémiques inutiles, à l’heure où il est temps d’agir, que nous avons décidé de nous retirer du ZEvent 2022 ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

En 2021, l’événement caritatif avait permis de réunir la somme colossale de 10.064.080 euros en faveur de l’ONG Action contre la faim. Pour l’édition 2022, qui se déroulera du 8 au 11 septembre, ZeratoR, l’un des deux coorganisateurs du marathon caritatif, a décidé de laisser les réseaux sociaux choisir eux-mêmes cinq récipiendaires parmi une liste d’associations présélectionnées. Toujours sur le thème de l’écologie, « une cause qui nous concerne tous et dont l’importance n’est plus à démontrer ». Et si « la facilité aurait été de prendre une autre cause, dont les acteurs sont moins sujets à débat », ZeratoR explique qu’il n’entend pas l’abandonner pour autant.

La liste des associations présélectionnée est disponible sur les réseaux sociaux. Les votes pour le choix des cinq associations bénéficiaires des fonds du ZEvent – « le dernier organisé sous cette formule » comme l’a annoncé son créateur – seront fermés mercredi 13 juillet à 14 heures.

Sujets liés